17 Avril – 11 Mai

EXPOSITION

« Icônes bulgares contemporaines »

Vernissage, le 17 avril, 19h00-21h00

 

Sous le haut patronage de S.E.M. Marin Raykov, Ambassadeur de Bulgarie en France

 

Pour la deuxième année la Paroisse orthodoxe bulgare à Paris « Saint Patriarche Euthyme de Tarnovo » en collaboration avec l’Institut culturel bulgare à Paris, organise une exposition d’icônes bulgares contemporaines. Cette coopération fructueuse débute le 11 mai 2011 avec l’inauguration de l’exposition d’icônes dédiées aux Saints frères égaux aux apôtres Cyrille et Méthode, exposition qui fut par ailleurs retransmise sur France 2 dans le cadre d’une émission consacrée à la Paroisse bulgare à Paris. La présente exposition nous fait redécouvrir le monde de l’icône bulgare, un monde dans lequel l’icône n’est ni image ni idole, mais un dialogue aussi mystérieux que réel entre l’homme et son Créateur, une manière de traduire ce dialogue par les couleurs de l’ancienne tradition chrétienne. L’exposition est constituée des œuvres des peintres Angel RADUSHEV, Elena KARAGEORGIEVA, Nikolaï IVANOV et Zornitsa IVANOVA, tous représentants des exceptionnelles écoles iconographiques bulgares.

Au programme de l’exposition :

Mardi, 17 avril à 19h00 - vernissage, chants de la chorale paroissiale.

Mardi, 8 mai à 19h00 – concert multi instrumentale de Nikolaï Ivanov qui nous présentera ses compositions sur des thèmes religieux et folkloriques. Participation également de Eléna Karageorgieva – violon.

Elena Karageorgieva, commissaire de l’exposition, sera présente à l’Institut culturel bulgare du 18 avril au 11 mai de 12h00 à 15h00 (lundi - vendredi). Ce sera aussi l’occasion pour les visiteurs de participer au processus artistique de création d’une mosaïque, un art ecclésiastique aussi ancien que rarissime de nos jours

 

 

Angel RADUSCHEV:   www.angelradushev.com

 


 

Né en 1945 à Varna, Angel Raduschev termine ses études supérieures de théologie en 1972. Il réussit le concours d’iconographe ecclésiastique en 1974. En 1980 devient membre de l’Union des peintres bulgares.

Voici une partie de son cheminement artistique, tout à fait surprenant aussi bien par le nombre que l’ampleur de ses œuvres : 1972-1974 – il peint entièrement les fresques de

 

la paroisse « La Mère de Dieu » à Topolovgrad. En 1975 il réalise une fresque sur la façade de la paroisse « Saint Georges » à Dobrich ; 1976 – il peint les icônes de l’iconostase de la paroisse « Trois Saints Hiérarques », Shumen ; 1977 – les fresques de la paroisse « Saint Georges », auprès de l’Ambassade de Grèce à Sofia; 1982 – il peint une partie de la crypte de l’archevêque Seraphim Sobolev de la paroisse russe « Saint Nicolas » à Sofia. 1984 – les fresques de la paroisse « Saint Esprit » à Sofia ; 1987 – les fresques du réfectoire et de l’église du monastère à Maglij « Saint Nicolas » ; 1990 - 1992 – les fresques de la cathédrale « La Transfiguration du Sauveur », Chekka, Liban ; 1993 – le réfectoire du monastère bulgare au Mont Athos Saint Georges ; 1997 – le narthex de la paroisse dédiée aux Saints Frères égaux aux apôtres et leurs disciples, Sofia ; 2001 - 2002 – la paroisse « Saint Archange Michel », Etropolé ; 2003 – les fresques de la cathédrale métropolitaine bulgare à Berlin « Saint tzar Boris l’Évangélisateur ». 2004 – 2005 – la paroisse « Saint Nicolas », au quartier Vrabnica de Sofia. De 2006 à 2008 il réalise les fresques de l’église « Saint Nicolas » au monastère de Bolchekouluch, Sibérie.

 

Elena KARAGEORGIEVA www.heirelena.info

 

Née en 1987 à Kazanlak, Elena Karageorgieva est la plus jeune participante à l’exposition. Elle commence son parcours artistique par un baccalauréat en arts plastiques au lycée « Académicien Dechko Usunov » à Kazanlak. Elena continue ses études à l’Université de Veliko Tarnovo « Saints Cyrille et Méthode » dans la discipline Arts ecclésiastiques et plus particulièrement fresques et mosaïque. En dernière année (2009-2010) elle poursuit ses études à l’Université d’Athènes avec le professeur Georgios Kordis. Ses œuvres font partie de collections privées ainsi que de paroisses en Bulgarie, Roumanie, Grèce, France, Italie et Japon. Sa carrière comprend des participations à la peinture de fresques d’églises ainsi qu’à des expositions internationales dont la deuxième Biennale d’Arts ecclésiastiques (2011 Veliko Tarnovo) ; l’Exposition d’icônes à l’Institut culturel bulgare (2011, Paris); l’Exposition d’icônes à l’UNESCO (2011, Paris). A cette exposition Elena qui vit et travaille à Paris présente non seulement des icônes mais encore des mosaïques

, représentant des saints ou des symboles chrétiens antiques.

 

 

 

 

Zornitza IVANOVA Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.



Née en 1982 à Stara Zagora, Zornitza Ivanova est diplômée d’un baccalauréat en arts appliqués de l’École de Triavna en 2000. En 2011 elle soutient un master en « Arts ecclésiastiques monumentaux » à l’Université de Veliko Tarnovo « Saints Cyrille et Méthode » avec mention excellent. La même année elle participe en tant qu’étudiante au symposium des professeurs de la faculté de Théologie orthodoxe « Dumitru Staniloae », à Iasi, Roumanie, ainsi qu’à la deuxième Biennale d’Arts ecclésiastiques à Veliko Tarnovo. Zornitza participe à plusieurs expositions collectives. Elle est désignée pour faire partie de l’équipe de professeurs d’iconographie de Veliko Tarnovo en matière d’exécution de la peinture murale ecclésiale. Elle réalise plusieurs projets et œuvres dans le domaine des arts ecclésiastiques monumentaux.

 

 

 

 

 

 

Nikolaï IVANOV www.nikolaiivanov.com

 

 

 

 

Né en 1958 à Kazanlak, Nicolaï Ivanov termine le lycée de Beaux-Arts de sa ville natale ainsi que l’Académie Nationale des Beaux-Arts de Sofia. Il est diplômé aussi du cours d’iconographie ecclésiale du Saint Synode près l’Eglise orthodoxe bulgare. Nicolaï Ivanov est peintre, musicien, compositeur, et son œuvre va de la tradition à la modernité. Il travaille dans un très vaste domaine qui s’étend aux fresques, aux mosaïques, aux icônes, aux vitraux, à la penture monumentale et la restauration de façades. Son œuvre de musicien et de compositeur n’est pas moins impressionnante de celle d’artiste : concerts, composition de musique de films et de ballets. Nicolaï est un artiste des Balkans, inspiré principalement de la tradition orthodoxe iconographique, du chant orthodoxe, ainsi que du folklore bulgare.

Il est l’auteur d’une cinquantaine d’expositions individuelles en Bulgarie et en Europe.

 

 

 

 

Inscription à la newsletter

Anti Spam question: Quel est le nom de la capitale de Bulgarie?
Nom, Prénom :
Email:

eunic-logo-110x150.png

 22b0b1_859ddd120c3f4e718f6878e4b36d01a6.png

 logo_offi.gif

Téléchargez le programme ici:

JOURS FÉRIÉS 2017 :

 

Le 2 janvier 2017 Le 3 mars 2017
Le 14, 15, 16 et 17 avril 2017
Le 1, 6 et 24 mai 2017

Le 6 et le 22 septembre 2017

Le 25, 26 et 27 décembre 2017

 

Tous les samedis et dimanches

fblogo4
 

Copyright © 2015. All Rights Reserved.

Designed by: ALEXANDRE IVANOV