SOIRÉE MUSICALE,

 CONSACRÉE À PANTCHO VLADIGEROV

 

42018Si le grand compositeur bulgare Pantcho Vladigerov ne connait pas la renommée en France, qu’il mérite, il est en Bulgarie un artiste «incontournable» et pour cause! Compositeur, pianiste et pédagogue, il est le fondateur de l'école bulgare de composition et de pédagogie musicale. Parmi ses étudiants, on retrouve les meilleurs compositeurs bulgares. Pantcho Vladiguerov est né le 13 mars 1899 en Suisse, mais il passe toute son enfance en Bulgarie. C'est à l'âge de 10 ans, que Pantcho reçoit ses premiers cours de composition. Après la mort de son père en 1912, il part vivre à Berlin avec sa mère et son frère jumeau, où il rejoint la Staatliche Akademische Hochschule für Musik pour étudier la théorie musicale et la composition avec le professeur Paul Juon, ainsi que le piano avec Karl Heinrich Barth. En 1920, Pantcho est diplômé de l'Academie der Künste. Il remporte à deux reprises le Prix Mendelssohn de l'Académie (en 1918 et 1920). Ensuite, Pantcho travaille pour le metteur en scène Max Reinhardt au Deutsches Theater à Berlin, à la fois comme compositeur et comme pianiste (de 1920 à 1932). Il retourne à Sofia, où en 1940 est nommé professeur de piano, de musique de chambre, et de composition à l'Académie nationale de musique - renommée après sa mort en Académie Vladigerov.

Le style de Pantcho Vladiguerov est très riche et varié, il a composé notamment: un opéra, un ballet, de la musique symphonique, cinq concertos pour piano, deux concertos pour violon, des œuvres pour musique de chambre, 38 transcriptions de pièces instrumentales pour instruments et piano, cinquante arrangements pour concert de musiques populaires pour voix et piano/orchestre, vingt mélodies pour voix et piano, dix chorals avec piano/orchestre, de la musique de scène pour les pièces de théâtre du Deutsches Theater à Berlin, du Theater in der Josefstadtà Vienne, et du Théâtre National de Sofia. L'œuvre de Pantcho Vladigerov commence à être connue internationalement dans les années 1920, lorsque ses pièces sont publiées par l'Universal Editionà Vienne, puis enregistrées par la maison de disques allemande Deutsche Grammophon, pour enfin être jouées dans toute l'Europe et les États-Unis. En 1969, Pantcho Vladiguerov reçoit le Prix Herder. Sa Rhapsodie Vardar est jusqu’à ce jour considérée comme emblématique de la musique bulgare. Certains pianistes comptent ses compositions  pour piano dans leur répertoire. Pantcho Vladigerov est mort à Sofia en 1978.

Morceaux pour voix et piano, et œuvres pour piano seul seront interprétés par le pianiste Itaï Daniel et la soprano franco-bulgare Tania Ougrinov.

Présentation: Bruno Freitag, programmateur musical.

La manifestation est organisée dans le cadre de l’initiative « La nuit des instituts du monde » en partenariat avec la Radio RCJ et la Direction de l’Action culturelle

 

 

Le Mercredi 7 février 2018 à 19h30

Entrée libre sur réservation: 01 42 17 10 70 ou Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Inscription à la newsletter

Anti Spam question: Quel est le nom de la capitale de Bulgarie?
Nom, Prénom :
Email:

eunic-logo-110x150.png

 22b0b1_859ddd120c3f4e718f6878e4b36d01a6.png

 logo_offi.gif

Téléchargez le programme ici:

JOURS FÉRIÉS 2018 :

 

Le 1 janvier

Le 3 et le 5 mars

Le 6 et le 9 avril

Le 1, le 6, le 7 et le 24 mai

Le 6, le 22 et le 24 septembre

Le 24, le 25 et le 26 décembre 

fblogo4
 

Copyright © 2015. All Rights Reserved.

Designed by: ALEXANDRE IVANOV